Peintures

Mes premières émotions en arts visuels me sont venues par le dessin. Particulièrement, le portrait. Le plaisir de saisir en quelques lignes la personnalité d’un individu ou, du moins, la perception que j’en avais.
Puis, la tache est entrée dans ma vie lors d’un atelier de «dessin rapide au pinceau», où j’ai découvert l’aquarelle, ses couleurs lumineuses appliquées en aplat ou en transparence. C’était une merveille de voir la peinture évoluer sous mes yeux sans que j’aie à intervenir.
Enfin, la ligne a fini par ressurgir, et j’explore maintenant, avec autant de bonheur, le trait et la couleur.

Publicités